En bref
Prochain match : le TPR se déplace à Agen le samedi 10 janvier à 18h30 !
Championnat de France Crabos :  STPR 24 - 16 US Montauban
Championnat de France Cadets A : STPR 3 - 21 Stade Montois | Cadets B : STPR 57 - 0 Stade Montois
Championnat de France Espoirs : STPR 32 - US Dax Landes 03

"Un geste fort du TPR"

Interview des présidents. Du TPR et du CAL


Le conseil d’administration du Tarbes Pyrénées Rugby a décidé de ne pas réclamer le solde de la créance que devait le CAL au TPR (50 KE). Un geste fort. Quelle signification lui donnez-vous ?


J-L.F. : Jean-Pierre Davant me l’a appris lors d’une réunion que nous tenions avec les représentants du FC Lourdes et du Stade Bagnérais pour évoquer le club départemental. Je remercie publiquement le président du TPR pour ce geste fort. C’est un fait, pas une parole, c’est important. La décision du TPR est avant tout symbolique de la nouvelle entente que nous voulons entretenir. C’est de très bon augure pour la suite des discussions.


J-P.D. : Le temps est effectivement venu de tourner la page de nos guerres picrocholines. C’est la première des conditions à remplir si nous voulons que le rugby de haut niveau puisse encore avoir un avenir dans notre département. N’oublions pas que nous ne pouvons plus nous permettre ces guéguerres de clocher : le bassin démographique et économique des Hautes-Pyrénées est trop faible pour que nous soyons, en plus, désunis. Le temps est à l’ouverture : le TPR n’est plus centré sur lui-même. Ceux qui veulent pousser la porte sont les bienvenus pour construire !


Sur quoi portent les discussions entre les différents clubs bigourdans ?


J-L.F. : La point de départ doit être de définir la meilleure façon de collaborer dans les catégories de jeunes au niveau départemental, avec l’idée d’un centre de formation pour les catégories les plus jeunes. Commençons par communiquer entre nous, à nous voir régulièrement pour parler de la formation. C’est déjà une amorce importante compte tenu des relations passées !


J-P.D. : Comme le dit Jean-Louis, le point de départ consiste à créer une dynamique départementale sur la formation, voire la préformation dans le département et même au-delà. Trop de jeunes du cru sont passés entre les mailles du filet ces dernières années et sont partis dans les centres de formation de clubs du sud ouest. Donc la première des choses est de mieux communiquer entre nous pour qu’ils puissent rester durablement dans le département au sein d’une structure d’accueil leur permettant de s’inscrire dans un cycle d’apprentissage du rugby de haut niveau tout en ayant une scolarité débouchant sur une reconversion dans le tissu économique local. 60% des jeunes en centre de formation ne signent pas de contrat pro et partent donc dans le rugby amateur : les clubs amateurs bigourdans pourront ainsi recueillir les fruits de cette politique.


Quelle collaboration, au-delà de la formation ?


J-L.F. : Le département des Hautes-Pyrénées doit avoir une structure de rugby professionnel de haut niveau qui passe par une collaboration forte et étroite entre tous les acteurs du rugby de ce département. Nous voulons avancer dans l’intérêt du rugby bigourdan, regrouper et mobiliser toutes les forces vives du rugby dans le département. Ensuite, il nous faudra définir les modalités pour savoir comment faire émerger un club départemental. Les temps où tout le monde se tirait dans les pattes est révolu !


J-P .D. : La politique des petits pas est certainement plus efficace que la politique des grands travaux. Notre modèle doit se rapprocher de celui de La Rochelle, pas de celui du Métro Racing ! Travaillons sereinement. Pour ce qui est du TPR, lorsque je suis arrivé à la présidence, il y a deux ans, nous avons commencé par éponger un énorme déficit qui résultait d’une situation structurellement déficitaire. La suite a donc consisté à remettre à plat les finances : le club ne disposait d’aucun outil de gestion et n’avait aucune visibilité sur ses partenariats. Désormais, le budget est maîtrisé, nous disposons de signaux d’alertes en amont nous permettant de réagir rapidement en cas de problème. Cette mission a été longue et a duré le temps d’un cycle de 2 ans. Elle est réussie et désormais nous pouvons consacrer toute notre énergie au service du développement du club professionnel de haut niveau que nous voulons en Bigorre.

TARBES PYRENEES RUGBY - Stade Maurice Trélut Avenue Pierre de Coubertin 65000 Tarbes -Tél : 05 62 56 33 85