En bref
Prochain match : le TPR se déplace à Agen le samedi 10 janvier à 18h30 !
Championnat de France Crabos :  STPR 24 - 16 US Montauban
Championnat de France Cadets A : STPR 3 - 21 Stade Montois | Cadets B : STPR 57 - 0 Stade Montois
Championnat de France Espoirs : STPR 32 - US Dax Landes 03

François Lascorz

entraîneur du jeu au pied.

François, avant de devenir entraîneur du jeu au pied, tu as été footballeur. Peux-tu évoquer ton parcours avant ton arrivée au TPR ?

J'ai effectivement joué au foot en division Honneur Régionale à Lourdes puis à la fin de ma carrière à Pouzac. C'est là qu'Edmond Duplan m'a repéré et m'a demandé de signer au Yocobal pour buter. De Pouzac, je suis passé à Ordizan XV. Par la suite, j'ai commencé à entraîner au jeu au pied les joueurs de l'ESCA qui évoluaient en fédérale 3. En 2007, j'ai animé une journée de perfectionnement du jeu au pied parrainée par Lionel Beauxis. C'est alors que Jean-Pierre Davant m'a demandé d'intervenir auprès des buteurs du TPR. 


Quels projets as-tu mis en place pour promouvoir et améliorer le jeu au pied ?

En 2007, j'ai décidé de créer le "trophée des buteurs" dans ma ville natale de Bagnères-de-Bigorre. Ce trophée réunit depuis cinq ans les meilleurs buteurs amateurs et professionnels de la région. L'année dernière, avec Sébastien Caujolle, nous avons créé au TPR un stage de jeu au pied sur trois jours. Ce stage est unique dans la région.


Peux-tu nous expliquer en quoi consiste le rôle d'entraîneur du jeu au pied ?

J'interviens deux à trois fois par semaine auprès des joueurs par poste du 9 au 15. Je fais travailler les chandelles aux ouvreurs et aux arrières et les réceptions à tous les autres.
Tous les ouvreurs travaillent énormément les coups de pied rasants, ceux en touche, l'occupation du terrain et bien sûr les tirs au but. Chaque semaine, les cinq ou six buteurs du club, à la demande des entraîneurs, font un exercice appelé "la bouteille". Ils doivent convertir dix pénalités en arc de cercle et me donner leurs taux de réussite.
Chaque coup de pied a sa spécificité technique. Par exemple pour l'occupation du terrain, on tape plutôt le ballon avec la pointe du pied afin qu'il reste sur l'aire de jeu. Pour trouver une belle touche, on va l'envoyer vrillé, car il a plus de force. C'est un travail très technique basé sur la répétition. Dans le rugby d'aujourd'hui, le jeu au pied a pris une grande importance et il faut y consacrer beaucoup de temps afin d'acquérir des gestes parfaits. L'entente avec les entraîneurs est primordiale car, ensemble, nous adaptons la stratégie du jeu au pied contre nos futurs adversaires.


P1110601

P1110616

P1110607


Quel est ton rôle lors des matchs et notamment aux côtés de Fabien Fortassin ?


Avant la rencontre, je mène l'échauffement des buteurs et des demis de mêlée pour le jeu au pied derrière les rucks.
Fabien est un buteur confirmé. Pendant un match, lorsqu'il doit buter, je suis à ses côtés, à ses petits soins. Chaque buteur a son rituel. Un buteur, il faut le sécuriser, le mettre en confiance pour qu'il aborde la rencontre sereinement. Lorsqu'il va tenter une pénalité, tout ce qui se fait juste avant le tir au but est très important. Rien n'est laissé au hasard. Fabien est aujourd'hui troisième au classement des buteurs avec plus de 140 points marqués. Sa moyenne de réussite est à 83% .

P1110542

Merci François et bon jeu au pied !

TARBES PYRENEES RUGBY - Stade Maurice Trélut Avenue Pierre de Coubertin 65000 Tarbes -Tél : 05 62 56 33 85