En bref
Prochain match : le TPR se déplace à Agen le samedi 10 janvier à 18h30 !
Championnat de France Crabos :  STPR 24 - 16 US Montauban
Championnat de France Cadets A : STPR 3 - 21 Stade Montois | Cadets B : STPR 57 - 0 Stade Montois
Championnat de France Espoirs : STPR 32 - US Dax Landes 03

Les Espoirs tombent le Racing

Démonstration tarbaise !

50 points!

ESPOIRS

A Barbazan Debat le TPR bat le Racing Métro 92 54 à 29 (MT 15-19).

Arbitre M. Dufort comité Côte Basque Landes.

TPR : 5 E Cazorla (45e), Borrell ( 48e , 80e), Vincent (67e), Bonnecarrere ( 69e) ; 2 T Iturriria ; 2 T Laharrague ; 7 P Laharrague ( 1e, 8e, 23e, 35e, 39e, 41e, 55e).

RCM92 : 2 E (10e, 74e) ; 2 T ; 5 P ( 3e, 15e, 27e, 38e 66e).

Carton jaune RCM92 : Lane (35e).

TPR : Vincent ; Dumestre Quintana ; Domec ; Rubio (Borrell 40e) ; (o) Laharrague (Iturriria 55e) ; (m) Arnauné (Boyer 51e) ; Cazorla (cap) ; Antony ; Bonnecarrere ; Moreau (Monto 40e) Partimbene (Cazaux 60e) ; Mirtskhulava ; Tilhac (Pambrun 50e) ; Fabre (Khoudoyan 60e).

22 guerriers à l’Unisson,

Une équipe du TPR à deux visages pour deux mi temps. Un capitaine exemplaire, M.Cazorla et ses ouailles, où se dessinait en toile de fond les Pyrénées, un certain voile sur le pic du Midi portant déjà le ‘deuil’ des parisiens… et il ne fallait pas arriver à Barbazan en retard où le tableau de marque s’affole dès la 1ère minute de jeu par une pénalité au bénéfice des tarbais. Réplique immédiate à la 3ème minute, puis un essai bien construit autour d’un ruck de la part des franciliens à la 10ème minute qui sera transformé. Tarbes se verra sanctionné sur des erreurs défensives au profit de l’artificier parisien. Laharrague, se chargera quant à lui à prendre tous les points au pied et de rester en contact avec le Racing. Toujours est-il, que le Métro parisien passera à la pause avec une tête d’avance, 19 à 15. Ce laps de repos sera bénéfique et suite aux oranges, l’entame du second acte, les parisiens se voient sanctionnés à la 41ème minute, 18 à 19 et ensuite, les «  ciel et blanc » vont connaître un épisode nuageux et le ciel s’obscurcir à la 45ème minute. D’une fabuleuse relance de J.Vincent, le lévrier qui en soutien trouvera Partimbene et Domec pour un retour dans l’axe de Cazorla qui va offrir le premier essai aux tarbais. 48ème, c’est au tour de Borrell d’inscrire son essai, et là aussi, J.Vincent en est à l’origine. En 10 minutes, les parisiens accusent un retard de 16 points. 3 autres essais viendront alourdir la besace de la colombe. 67ème, encore J.Vincent qui après un gros travail de ses ‘gros’ pointera derrière la ligne, 69ème, sera le tour de Bonnecarrere et le bonus offensif sera l’œuvre de Simon Borrell en toute fin de partie. Le Racing accusant un déficit de 25 points, encaissant la bagatelle de 39 points au cours de la seconde période pour rendre 10 points aux tarbais. D’une analyse rapide, les deux visages des locaux, en première mi temps, le TPR contient son homologue en produisant toutefois très peu de jeu, à l’instar de la seconde, les locaux proposeront de l’alternance dans le mouvement où, avants et arrières participeront à la « destruction » des visiteurs. Tout le groupe tarbais est à féliciter. Le groupe espoir se déplace chez le 3ème de la poule à Narbonne le 27 novembre.

REICHEL

A Barbazan Debat le TPR bat le Biarritz Olympique 46 à 21 (MT 32-9).

Arbitre M. Castaignede comité Côte d’Argent.

TPR : 6 E Martocq (10e), Polito (16e, 35e), Bienvenut (40e), Trepout (44e), Allaire (77e) ; 4 T Anel ; 1 T Montoro ; 2 P Anel (4e), Montoro (24e).

BO : 2 E ( 51e, 60e) ; 1 T ; 3 P (7e, 20e, 33e).

TPR : Anel ; Bienvenut ; Montoro ; Cabanne ; Grout ; (o) Sicart ; (m) Martocq ; Polito ; Trepout ; Eleusippe (cap) ; Boyer ; Darracq ; Hallouz ; Castellot ; Reyes. Entrés en cours de jeu : Azpiroz ; Allaire ; Ducourneau ; Bellardi ; Gautier ; Assibat ; Mouchet.

L’escale des basques…

Dans le bassin de Barbazan et  le Biarritz Olympique reste en rade… des tarbais qui outrageusement font subir un calvaire dans le secteur de la mêlée, du titulaire au remplaçant, même combat. Du demi de mêlée Martocq qui n’arrête pas de tripoter le ballon pour inscrire le premier essai tarbais suite à une touche et le pilier Allaire qui ferme le ban à la 77ème minute. 6 essais au total et un bonus offensif à la sortie.

Une première période et Tarbes qui dirige les débats de main de maître en décelant rapidement le point faible de cette équipe et point fort de Tarbes, la mêlée et des biarrots inexistants, dominés dans tous les secteurs de jeu. Tarbes inscrira 4 essais en première période pour un score de 32 à 9 à la pause.

En début de seconde mi temps, Trépout, sur un ballon récupéré en mêlée dans les 5 mètres des visiteurs franchira la ligne d’avantage et un second acte plus équilibré qui voit le BO progressivement prendre l’ascendant sur le TPR, 25 minutes durant où, sur ce temps fort, Biarritz inscrira deux essais, 51ème et 60ème minute. Le TPR s’appliquera pour inverser et réadapter les consignes de C.Gasca et P.Mallet à la suite du carton blanc infligé à J.Cabanne et Tarbes s’est re mobilisé dans les 10 dernières minutes de cette confrontation et un dernier essai tout en force du pilier Allaire. Score final, 46 à 21. Prochain match pour les reichel qui reçoivent  Dax le 04 décembre.


CRABOS

A Barbazan Debat Biarritz Olympique bat le TPR 13 à 10  (MT 0-0).

Arbitre M. Lajus Cassou comité Béarn.

TPR : 1 E Emeric  (42e); 1 T Roumigniere; 1 P Roumigniere (70e).

BO : 1 E; 1 T ; 2 P.

TPR : Emeric ; Korias ; Latisnere ; Gasca ; Denagiscarde ; (o) Roumigniere ; (m) Paris ; Rodrigo ; Ramonjean ; Bordenave ; Cazala ; Bilheres ; Auge ; Morancho (cap) ; Juan. Entrés en cours de jeu : Mauries ; Dubarry ; Malle ; Montels ; Garlat ; Barrats ; Gauthier.

Des prévisions contrariées …

Alors que le Biarritz Olympique largement à la portée du TPR, ces derniers n’ont pu inverser la tendance du match. Toutes les cartes étaient réunies pour pourvoir accrocher la 4ème place et se rapprocher à 1 point du 3ème, résultat le TPR glisse à la 6ème place.  De la déception à la fin de cette rencontre, faillite du buteur sur 3 pénalités. Chaque équipe a dominée territorialement sans toutefois concrétiser, et un score de 0 à 0 à la pause. Seul éclair dans cette partie viendra d’une mêlée ordonnée sur la ligne des 20 mètres tarbais et Paris, le demi local éjecte le ballon en direction de Gasca qui se jouera de la défense adverse et remonte tout le terrain et offrir le ‘cuir’ à Emeric pour inscrire l’essai, nous sommes à la 42ème minute et lueur d’espoir après la transformation de ce dernier. Par la suite, les tarbais s’agglutineront dans un jeu compliqué sans pouvoir  prendre l’ascendant sur les basques. Les visiteurs reviendront au score à la 55ème minute suite à un essai qui sera transformé et s’imposer en fin de partie par une pénalité.  Y.Martin l’entraîneur bigourdan révélera, de l’espoir d’une qualification à présent hypothéquée, nous prendrons les matches les uns après les autres. Pour nous, un autre championnat va débuter après la trêve pour notre déplacement à Brive le 15 janvier. Avant cela, le groupe crabos accueillera les  dacquois sur le stade de Barbazan le 04 décembre.

CADETS ALAMERCERY

A Montauban, US Montauban bat le TPR 10 à 6.

Arbitre M. Lala comité Midi Pyrénées.

TPR : 2 P Foggiato

USM : 1 E; 1 T ; 1 P.

TPR :.Foggiato ; Naude ; Garlat ; Domenges ; Biescas ; (o) Lassalle ; (m) Ferre ; Loustalet ; Galey ; Carcano ; Fernandez ; Sajous ; Lapassouse ; Chibau ; Duclos (cap). Entrés en cours de jeu : Fourton ; Bellan ; Colleau ; Montsarrat ; Rielland ; Philippe.

La trêve sera-t-elle bénéfique ?

Las de discours, le coach tarbais, E.Bacqué ne tarit pas d’éloges envers ses protégés au vue de la piètre prestation chez la lanterne de cette poule, Montauban. Il constate amèrement  l’indigence  du jeu proposé par le groupe, conquête défaillante tant en touche qu’en mêlée, des lancements de jeu au pied hasardeux permettant de rendre tous les ballons aux adversaires… et pourtant à la pause, Tarbes n’est mené que 7 à 3, et 30 minutes plus tard, de mauvais choix tactiques et techniques ne permettront pas aux bigourdans d’inquiéter les Tarn et garonnais, si ce n’est, de passer une pénalité. Match à oublier rapidement, se reconnecter sur les fondamentaux aux entraînements pendant la période de trêve qui arrive bien tôt pour une reprise le 15 janvier face à Dax.


CADETS GAUDERMEN

A Montauban, le TPR bat l’US Montauban 22 à 11.

Arbitre M. Lopez comité Midi Pyrénées.

TPR : 3 E ( 2 Colleau, 1 Lafforgue) ; 2 T ; 1 P Lacoste.

USM : 1 E; 2 P.

TPR : Sarniguet ; Bareille ; Colleau ; Lacoste (cap) ; Gasca ; (o) Bruylants ; (m) Ramon ; Fuxan ; Loncan ; Simmons ; Ducat ; Piccioli ; Fretier ; Cagna ; Ferreira. Entrés en cours de jeu : Lafforgue ; Bonnevialle ; Biron ; Rahou ; Gayri ; Pelissier ; Boyer.

Bruylants le « 10 » tarbais omniprésent

Après la « déculottée » subie la semaine dernière à domicile face à l’Aviron Bayonnais, le TPR se devait de réagir pour laver cette rutilante humiliation. Un discours, voire une remise en question devait être apportée pour remédier à cette débâcle. Le  TPR se devait de réagir positivement à Montauban, temps sur un plan individuel que collectif.

Une première mi temps où les tarbais dominent leurs adversaires, le demi d’ouverture Bruylants auteur d’une très bonne prestation dans les lancements de jeu, notamment au pied d’occupation ce qui permit d’inscrire deux beaux essais, un buteur retrouvant de sa dextérité. Un début de seconde mi temps comme se terminera le premier acte par un essai des avants. Seule ombre au tableau, les tarbais laissent échapper le point de bonus offensif. Bref, tous les ingrédients réunis pour assurer le gain de la partie, victoire à 4 points, mais surtout, le goût de la victoire retrouvée. D’ores et déjà, le groupe gaudermen peaufinera son ‘rugby’ dans l’attente du prochain match et la réception de Dax, dans 2 mois.

TARBES PYRENEES RUGBY - Stade Maurice Trélut Avenue Pierre de Coubertin 65000 Tarbes -Tél : 05 62 56 33 85