En bref
Venez nombreux encourager votre équipe à Béziers samedi 30 août à 18h30 au Stade de la Méditterranée.
A découvrir : "Une semaine au coeur du TPR", une immersion dans la semaine de préparation contre Dax, en vidéo !

Les infos de l'Asso

la chronique de Fred Montessuy !

Ce week-end, quatre équpes de l'Asso disputaient les phases finales du championnat de France. Elles ont connu des fortunes diverses. Voici les résultats :

Féminines 1/2 finale à Maurs : Ovalie Romagnatoise Clermont Auvergne 16 - StadoTarbes Pyrénées Rugby 13

Reichel 1/8ème de finale à Pézenas : F. C. Grenoble 30 - Stado Tarbes Pyrénées Rugby 08

Cadets Alamercerry à Roques : R. C. Narbonne Méditérranée 17 - Stado Tarbes Pyrénées Rugby 06 

Cadets Gaudermen à Luzech : Stado Tarbes Pyrénées Rugby 29 - A. S. Montferrand Clermont Auvergne 25 

Une équipe sur quatre engagées dans les phases finales continuera la compétition, les cadets Gaudermen s’imposent face à l’AS Montferrandaise et rencontreront Massy en quart de finale sur un terrain du Poitou-Charente dimanche 12 mai. Les cadets Alamercery s’inclinent face au Racing Club de Narbonne, les féminines cèdent dans les arrêts de jeu, tandis que les Reichel ont arrêté de jouer à la 21e minute.

FEMININES

Romagnat 16 / TPR 13 (MT 10- 10)

Arbitre : M. Perpinan (Comité Limousin).

STPR : Leitao ; Escalières ; Corro ; Pujo Menjouet ; Laran ; Toucouere ; Saenz ; Serres (cap) ; Begarie (m); Abadie (o) ; Lombarte; Cabalou ; Boniface ; Delas C. ; Delas L. entrées en jeu : Dupuy; Besse; Cibassié ; Caubet.

STPR : 2 E Abadie (2), Lombarte (19) ; 1 P Delas (75).

Romagnat : 2 E ; 2 P.

Pour la première année en Armelle Auclair, les filles s'inclinent en demi-finale !
Match qui a tenu ses promesses avec un long suspense jusqu’à la fin. Les deux équipes se sont livrées à un véritable duel et à une course poursuite pour alimenter le planchot. Les Tarbaises ont été les premières à marquer mais les filles de Romagnat ont répondu par un essai et ainsi de suite. Jusqu’à la fin on a cru revivre la finale 2012 terminée aux tirs au but. Les Bigourdanes tiennent la victoire, cette légère avance comptable va les propulser en finale et, l’action de trop où les tarbaises sont pénalisées  pour avoir gardé dans les 22 tarbais un ballon au sol. Le match est fini après la tentative ; la buteuse de Romagnat passe la pénalité et peut exulter après que  l’arbitre siffle la fin du match ! Match très correct, beaucoup d’envie des tarbaises qui étaient très déçues. Mais les filles font une excellente saison, cette équipe évolue pour la première année en Armelle Auclair et accroche une place en demi-finale ! Bravo les filles. Un grand merci aux nombreux supporters qui ont suivi cette équipe tout au long de l’année.

 

REICHEL 

Le drame évité à Pézenas !
La rencontre opposant le groupe Reichel du STPR au FC Grenoble en huitième de finale du championnat de France a côtoyé le drame. Début de rencontre pour les 30 acteurs, 21 minutes que la partie a débuté, le centre tarbais Maxime Dalla-Libéra va subir un placage dévastateur de la part d’un Grenoblois et rester au sol. L’entraîneur tarbais, Christophe Gasca et pompier de son état prend vite conscience de la gravité de l’état de santé et débute un massage cardiaque avec l’aide de Philippe Mallet et Jean-Pierre Ledan qui se chargeront de pratiquer un bouche-à-bouche en attendant l’arrivée des secours. Maxime est en arrêt cardio-respiratoire. Dans un premier temps il sera intubé, son état de santé nécessite un transfert en urgence au CHU de Montpellier dans un état jugé sérieux, il sera fait appel à l’hélicoptère du SAMU. Joint par téléphone, le corps médical du CHU qui a pris en charge très rapidement  Maxime,  nous a donné des nouvelles rassurantes. D’ailleurs, nous avons pu joindre le jeune Dalla-Libéra lundi matin, lui aussi a pu nous rassurer sur son état de santé. Après cette frayeur, le groupe reichel a voulu reprendre la partie après une bonne heure d’interruption, mais étaient-ils concentrés à leur huitième de finale ? Grenoble s’impose sur le score de 30 à 8 sans lever les bras et fait une haie en l’honneur des Bigourdans. Beau geste et prompt rétablissement à Maxime. D’autant plus que le coach tarbais nous a confié le bon début de rencontre de ses protégés, où les consignes ont été scrupuleusement respectées dans ce match de très haut niveau à eu égard de l’événement jusqu’à l’accident du jeune Dalla-Libéra. L’essai tarbais a été inscrit par Correia et une pénalité inscrite par Montoro.  

ESPOIRS

Finalement, le groupe Espoirs engagé en Pro Seven dimanche 5 mai a dû déclarer forfait par manque de joueurs, certains appelés avec le groupe reichel et d’autres avec le groupe professionnel. 

CADETS_ALAMERCERY_005_2
CADETS ALAMERCERY 

A Roques sur Garonne, le Racing Club Narbonne bat le STPR 17 à 6 (MT 6-5). 
Arbitre M. Cayre du comité du Périgord Agenais. 
STPR: 2 P Ramon (1e, 31e). 
RCNM : 3 E; 1 T.
 
STPR: Sarniguet; Dossou-Yovo, Lacoste, Lhusero, Bareille ; (o) Paulet, (m) Ramon ; Piccioli, Fuxan, Simmons ; Ducat (cap), Morilho ; Rahou, Loncan, Biron. Entrés en jeu : Ferreira, Cagna, Paris,Gayri, Boyer, Jacques, Gasca.
Ent : R.Doucet et B.Gayri.
 
CADETS_ALAMERCERY_008
Sans jamais renoncer, ils sont restés solidaires ! 
L’hymne tarbais avant le coup d’envoi a retenti dans les tribunes de Roques, le « Refuge » entonné pour les « rouges et blancs » et c’est Tarbes qui ouvre les débats dès la 1e minute par la botte de Ramon suite à un hors-jeu des Narbonnais, puis dans les minutes qui suivent, Loncan s’échappera dans l’axe du terrain et il faudra une faute narbonnaise pour endiguer cette action, il manquera quelques mètres au ballon pour franchir la transversale. Narbonne bien guidé par son capitaine Estrade se retrouvera dans les 22 Tarbais pour un lancer bigourdan capté par les audois et le premier essai après attaque classique par l’ailier en coin, 5 à 3 à la 8e minute. Sous l’impulsion de ses avants, les « oranges » intensifient leur domination sur le jeu et plus réalistes, surtout une défense très soudée, Fuxan stoppé à 5 mètres de la ligne Audoise et encore Loncan à la 18e minute. Ce Stado fait d’insouciance et d’enthousiasme prendra le dessus en mêlée,( 20e )  où ce pack rouge et blanc se fera respecter malgré quelques consignes de pseudos supporteurs méditerranéens qui vraisemblablement voulaient en découdre… pas étonnant que les stades du Languedoc soient grillagés à l’image des zoos… navrant. La fin de la première période approche, les phases de ruck où les casques se frottent et s’astiquent, Piccioli, Morilho jamais en reste au plus proche du combat sans trouver la solution pour déborder cette défense narbonnaise. Le score toujours en faveur des languedociens et Monsieur Paulet d’une rutilante chevauchée plein champ se verra stoppé à 10 mètres de l’en-but adverse et bénéficié d’une pénalité que Ramon se chargera de transformer, STPR 6, RCNM 5 à la pause. Il reste 35 minutes et espérer chanter le « Refuge » mais les Tarbais resteront dans la tanière au cours de la seconde période, entamaient par des Narbonnais déterminés à continuer l’aventure. De cette emprise, deux nouveaux essais seront inscrits (49e et 64e) et sceller le score à 17 à 6. Les Tarbais n’ont jamais renoncé, volontaires et courageux, cette bande de copains a fait honneur à son maillot. 

CADETS GAUDERMEN 

A Luzech, le STPR bat l’AS Montferrandaise 29 à 25 (MT 11-10). 
Arbitre Mme Sylvie Bros  du comité Midi-Pyrénées. 
STPR : 3 E Dulucq, Claudey, Dhugues ; 1 T ; 3 P ; 1 D Cros. 
ASM : 3 E ; 2 T ; 2 P.
 
STPR : Danglade ; Bocchion, Ho-Mouye, Dulucq, Aubry ; (o) Cros, (m) Dufrechou : Vuillecard, Lannes, Campet ; De Amorin, Marchand ; Carpuat, Claudey (cap), Acosta. Entrés en jeu : Sajous, Rouanet, Labadie, Dhugues, Chibau.
Ent ; B. Cazamayou et O.Larribère. 

Exemplaires dans l’état d’esprit ! 
Dans une rencontre au rythme et à l’engagement élevé, tarbais et clermontois au coude à coude le long de la partie, Montferrand s’impose dans le secteur de la mêlée, plus fort dans la conquête, bref, c’est Montferrand. D’ailleurs le pack « jaunard » inscrira 3 essais sur ballon porté mais, c’est sans compter sur le comportement des Bigourdans dans la gestion de ce match, plus fin et « filou », disciplinés ont su dompter leurs adversaires du jour avec une telle maturité dans la gestion du ballon sur leur temps fort que les Clermontois useront d’indiscipline. 3 essais tarbais, le score en faveur de ces derniers (29 à 18), il reste 5 minutes dans le temps réglementaire, l’armada montferrandaise chargera les Tarbais sur 40 mètres en s’effondrant dans l’en-but bigourdan et revenant à 4 points de Tarbes. Les « oursons » ont su gérer la fin de rencontre et ainsi accéder à « leur quart de finale » mérité, car, cette victoire ils sont allés la chercher au fond de leur mental. Votre page est écrite. 

                                                                                                                                              Fred Montessuy 

TARBES PYRENEES RUGBY - Stade Maurice Trélut Avenue Pierre de Coubertin 65000 Tarbes -Tél : 05 62 56 33 85