En bref
Boutique du stade ouverte du lundi au vendredi : 9h-12h et 14h-18h (se présenter au bureau) ainsi que les jours de matchs.

US Bourg Pays de l'Ain vs Stado Tarbes-Pyrénées Rugby

Un bonus défensif mérité !

Les Bigourdans se déplaçaient dans l'Ain avec l'espoir de faire chuter les Bressans pour la première fois de la saison à Verchère. Les Violets, quant à eux, souhaitaient conforter leur deuxième place synonyme de demi-finale et de finale retour à la maison. Cette rencontre entre deux futurs demi-finalistes promettait donc d'être des plus acharnées et elle le fut.

Les Bigourdans font une bonne entame. Dès leur première incursion dans le camp bressan, ils obtiennent une pénalité convertie par leur ouvreur Jean-Baptiste Claverie. Sur un terrain lourd et avec un ballon glissant, ce n'est pas le jour des grandes envolées. Le combat est rude et les deux formations se répondent coup pour coup. Les défenses prennent le pas sur les attaques. William Pees, l'arrière tarbais, écope d'un carton jaune pour un plaquage haut et Bourlon, l'ouvreur bressan, en profite pour égaliser. Réduits à quatorze, les "Rouge et Blanc" sont très combatifs et poussent les Violets à la faute sur un ballon porté. Ils prennent à nouveau l'avantage au score grâce à la botte de Jean-Baptiste Claverie. Les Violets dynamisent alors le jeu mais la défense bigourdane est intraitable. Les Haut-Pyrénéens, très vaillants, font plus que jeu égal avec les hommes de l'Ain. Le combat est toujours aussi âpre et Loïc Bernad, touché aux côtes, cède sa place à Nicolas Gal. Juste avant la pause, Bourlon, l'ouvreur de l'USBPA, ramène son équipe à hauteur du Stado. Le premier acte se termine donc sur le score de parité de 6 à 6.

Dès le début de la seconde période, la pluie s'abat sur Verchère, ce qui rend les conditions de jeu encore plus difficiles. Les Bressans parviennent à passer en tête grâce à une pénalité de Julien Gros, après une faute tarbaise en mêlée. Se sentant menacés par des Bigourdans très accrocheurs, ils poursuivent leurs efforts afin de prendre le large. Les avants de l'USBPA pilonnent alors la ligne pyrénéenne et après plusieurs temps de jeu, leur deuxième ligne lituanien Karolis Navickas aplatit entre les poteaux. Menés 16 à 6, les Tarbais ne baissent pas les bras, bien au contraire ! Ils se montrent à leur tour menaçants mais se heurtent à une défense bressane toujours aussi hermétique. Dominateurs en mêlée, ils obtiennent une pénalité à l'heure de jeu. Jean-Baptiste Claverie, impeccable dans son rôle de buteur, ramène les siens dans le bonus défensif. Les Bigourdans lancent toutes leurs forces dans la bataille pour revenir à hauteur des Violets. Les hommes de l'Ain repoussent avec détermination les offensives des "Rouge et Blanc ". Dans les dix dernières minutes, les Haut-Pyrénéens perdent coup sur coup Paula Havea, blessé à l'épaule, puis James Percival sur carton jaune. A treize contre quinze, ils parviennent tout de même à préserver le point du bonus défensif !

Les Tarbais ont livré un beau combat face à des Bressans très pragmatiques. Ils auraient pu prétendre à un meilleur résultat en étant plus disciplinés. Grâce à leur vaillance, ils ont rapporté en Bigorre un bonus défensif amplement mérité. Samedi prochain à partir de 19h00, c'est le Sporting Club Albigeois, autre grand prétendant à la montée en ProD2, qui se présente à Trélut. Venez nombreux supporter votre équipe !

La compo extérieur site-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus dans cette catégorie : « La compo Bon anniversaire »

Stado Tarbes-Pyrénées Rugby : Stade Maurice-Trélut - Avenue Pierre-de-Coubertin - 65000 Tarbes - 05 62 56 33 85