En bref
Boutique du stade ouverte du lundi au vendredi : 9h-12h et 14h-18h (se présenter au bureau) ainsi que les jours de matchs.

Stado Tarbes-Pyrénées Rugby Tarbes vs Sporting Club Albigeois

Vaine remontée !

Les Bigourdans, après leur bonne prestation à Bourg-en-Bresse, recevaient le Sporting Club Albigeois, autre grand prétendant à la montée en Pro D2. Battus de peu (16-12) dans le Tarn, les Tarbais avaient à cœur de prendre leur revanche. La rencontre promettait d'être des plus acharnées et elle le fut !

Image05

Les Albigeois, en pleine confiance après une belle série de cinq victoires consécutives et malgré une défaite à Bourg-en-Bresse, font une entame idéale. Ils prennent les "Rouge et Blanc" à la gorge en allant directement en pénaltouche au lieu de tenter leur première pénalité. Une décision qui s'avère payante ! Leurs avants pilonnent la ligne pyrénéenne et après une série de pick and go, leur puissant pilier droit Patrick Toetu est propulsé en terre promise. Menés rapidement 7 à 0, les Tarbais réagissent aussitôt et reviennent au score grâce à la botte de Jean-Baptiste Claverie. L'ouvreur bigourdan est à deux doigts de doubler la mise mais sa pénalité des 40 mètres s'écrase sur un poteau. Les Haut-Pyrénéens ne se découragent pas pour autant. Ils investissent à nouveau le camp tarnais et obtiennent une nouvelle pénalité sur une touche. Des 22 mètres en coin, Jean-Baptiste Claverie ramène les siens à une longueur des "Jaune et Noir".

Image02

Image04

Les deux formations se répondent alors coup pour coup. Après avoir remonté un ballon à la main, les Albigeois transforment le jeu au pied. La judicieuse chandelle montée par leur ouvreur Romain Barthélémy est reprise dans l'en-but tarbais par leur centre Antonin Ollier après un rebond favorable. Un essai transformé qui crucifie les Bigourdans à la demi-heure de jeu. Sonnés par ce coup du sort, les "Rouge et Blanc" encaissent en suivant une pénalité de Mathieu Peluchon. Menés alors 17 à 6, ils lancent toutes leurs forces dans la bataille pour recoller au score et poussent les Albigeois à la faute sur un magnifique ballon porté. Des 40 mètres en biais, Jean-Baptiste Claverie en profite pour réduire l'écart. Juste avant la pause, l'ouvreur haut-pyrénéen a une nouvelle occasion de ramener les siens à cinq points du SCA, mais sa pénalité de plus de 40 mètres, frôle malheureusement les perches. C'est donc sur le score de 17 à 9 en faveur de Tarnais très réalistes que les deux équipes regagnent les vestiaires.

Image01

Les Bigourdans débutent la seconde période tambour battant pour refaire leur retard. Malgré leurs efforts, ils ne parviennent pas à déstabiliser une défense tarnaise des plus virulentes. Les Albigeois, eux, se montrent à nouveau très pragmatiques avec une pénalité des 40 mètres en biais de leur métronome Mathieu Peluchon. Menés alors 20 à 9, les Haut-Pyrénéens se lancent dans une course poursuite effrénée. Ils mettent la main sur le ballon et multiplient les temps de jeu. La furia tarbaise aboutit enfin avec un essai en force du pilier droit argentin Nicolas Basile. Revenus à six points de leurs rivaux et poussés par leurs supporters, les "Rouge et Blanc" repartent de plus belle ! Après une belle percée de leur centre Jonathan Brethous, le talonneur Gonzalo Manso Moyano est repris de justesse par des Albigeois qui ne lâchent rien. Une belle occasion qui aurait pu permettre au Stado de prendre la tête pour la première fois de la soirée.

Image07

Image06

Les Bigourdans paient aussitôt leur manque de réalisme. A l'heure de jeu, ils se voient à nouveau distancés en encaissant une pénalité des 40 mètres en biais de l'expérimenté Mathieu Peluchon. Menés 23 à 14, les Tarbais repartent à l'assaut du camp tarnais. S'appuyant sur une excellente  conquête en touche, ils alternent le jeu au près puis au large. Bousculés, les "Jaune et Noir" se mettent à leur tour à la faute et des 15 mètres face aux poteaux, Maxime Bats ramène les siens à six points du SCA. Dans les dix dernières minutes, les "Rouge et Blanc" font le forcing pour l'emporter. Les Albigeois défendent leur ligne comme des morts de faim et repoussent les Haut-Pyrénéens grâce au bon jeu au pied de leur ouvreur Romain Barthélémy. Les Bigourdans relancent de partout et ont une ultime occasion dans les arrêts de jeu. Parti des 22 mètres, ce beau mouvement échoue malheureusement quand leur puissant ailier Aderito Esteves perd le ballon sur un placage dans les 30 mètres tarnais.

Image08

Les Tarbais ont dû courir après le score durant toute la soirée. Avec plus d'abnégation et de réalisme en première mi-temps, ils auraient pu prétendre à sortir victorieux de cette rencontre très acharnée. Le jeu produit en seconde période est un motif de satisfaction tout comme la touche et la mêlée, mais la remontée s'est avérée malheureusement vaine au final. Prochain rendez-vous, le dimanche 11 mars à Aubenas.  

COMPO EQUIPE albiweb site

 

 

Plus dans cette catégorie : « La compo Bon anniversaire »

Stado Tarbes-Pyrénées Rugby : Stade Maurice-Trélut - Avenue Pierre-de-Coubertin - 65000 Tarbes - 05 62 56 33 85